Prog du Mois

Les Progs du Mois

Lun

20

Sep

Les journaux ont presque compris l'esprit du Garde Manger PDF Imprimer Envoyer

L'épicerie bio Le Garde-Manger est enfin ouverte - Augan

jeudi 15 juillet 2010


Mathieu Bostyn, gérant de la coopérative Le Champ Commun, est  également responsable de l'épicerie.</P>

Depuis vendredi dernier, la coopérative le champ commun a ouvert son épicerie à Augan. Elle s'appelle Le Garde-Manger. Le projet consistait à « construire, au coeur de la ville, un lieu de vie, d'échanges, de partage et d'action, explique Mathieu Bostyn. Le commerçant joue un rôle social très important. »

L'objectif de ce commerce de proximité est simple « valoriser le bio et les produits locaux, tout en vendant des produits conventionnels. » L'épicerie est impeccablement rangée. Les rayons et étalages fabriqués en bois apportent à la boutique une ambiance conviviale et familiale qui n'existe pas dans les grands supermarchés.

Dans les coulisses de l'épicerie, assez peu de stock. « L'idée, c'est que presque toute la marchandise soit en rayon, explique le gérant. Nous avons la chance d'être livrés 2 à 3 fois par semaine en produits frais. Il est donc inutile de garder des réserves. »

Pour certains produits, l'approvisionnement des rayons se fait... par téléphone. Lorsqu'Yvette prévient qu'il n'y a plus de tomates, Mathieu dégaine son portable, et demande au producteur du coin de le livrer.

Au total, 1 700 produits sont référencés dans l'épicerie, dont 30 « en vrac », qui s'achètent au poids. Les clients y trouvent leur compte : « on n'a tout ce qu'il nous faut, et on n'est pas tenté de prendre plus. »

Coopérative certes, mais « entreprise avant-tout, explique Mathieu Bostyn. Nous avons des impératifs de rentabilité ». Les prix sont fixés par la commission garde-manger de la coopérative. Cette dernière compte 12 personnes, et se réunit une fois par semaine. Pour rentrer dans leurs frais, les gérants fixent des objectifs. Par exemple 500 € de chiffre d'affaires quotidien pour l'épicerie. « Pour l'instant, le pari est tenu », se réjouit le gérant du Garde-Manger. Le panier moyen se situe autour des 10 €.

La coopérative à laquelle le garde-manger appartient est née en décembre 2009. Elle compte actuellement 84 membres, dont 8 producteurs qui alimentent les rayons du magasin. Pour tenir le bar et l'épicerie, Le Champ Commun emploie 5 personnes.

Ouvert du lundi au mercredi de 8 h à 20 h, le vendredi de 8 h à 20 h, le dimanche de 8 h à 13 h. Fermé le jeudi.

Sarah Castilles

 
Plus d'infos

Newsletter

Si vous désirez vous inscrire à notre newsletter veuillez inscrire votre adresse e-mail dans le champs ci-dessous.